Littéralement la méthode de guérison d'Usui par l'énergie spirituelle. Cette technique spirituelle a vu le jour en 1922 suite à une retraite méditative très éprouvante aussi bien physiquement que mentalement. En effet durant une période de 21 jours Mikao Usui a pratiqué un rituel de l'école Tendaï (courant bouddhiste ésotérique japonais) qui se nomme Mizudachi-no-gyô. Cette méditation est basée sur un jeûne hydrique associé aux répétitions de mantra, mudra, chants Bouddhistes et Shintoïstes.
Mikao Usui la réalisa sur le Mont Kuruma situé à 15 minutes au nord de Kyoto.
Au bout de ces 21 jours, il vécu un "satori", une expérience spirituelle élevée qui lui fit ressentir une énergie particulière qu'il ne connaissait auparavant et qui lui donna l'effet d'être plein d'énergie après cette longue période de méditation.
Le Reiki Usui venait de naître.
"Shin Shin Kaizen Usui Reiki Ryôhô" - "la méthode de guérison par l'énergie spirituelle d'Usui pour l'amélioration de l'esprit et du corps".

LA TRANSMISSION :

Reiju signifie « bénédiction spirituelle », il s’agit d’un procédé utilisé dans le Reiki japonais comprenant un rituel spécifique qui consiste à transmettre l’énergie Reiki. Le Reiju est la forme originelle de ce que l’on appelle communément aujourd’hui dans le Reiki occidental « initiation ou harmonisation ». Les initiations du Reiki occidental furent d’abord élaborer par l’officier de marine Chujiro Hayashi et non moins étudiant de Mikao Usui, sous les termes « atelier de transformation », puis de « Jikiden » qui signifie « transmission directe des compétences » . Transmis ensuite par celui- ci à Hawayo Takata, les procédures furent revues définitivement sous l’appellation de « Reiki attunement ». L’existence du Reiju remonte quant à elle aux premiers enseignements de Mikao Usui en 1922.

Ce procédé traditionnel à caractère sacré est utilisé au sein de l’association fondée au Japon en Avril 1922 par Usui Sensei « Usui Reiki Ryôhô Gakkai ». Outre, l’élaboration du reiju ne serait pas uniquement le produit de Mikao Usui. Un de ses étudiants du nom de Toshihiro Eguchi aurait grandement contribué à sa genèse.

Différences entre Reiju et Initiation…

Il existe toutefois des différences entre le Reiju et le procédé d’initiation du Reiki occidental. Il s’avère en effet que la transmission du Reiju ne comprend ni symboles, ni mantras, contrairement à l’initiation du Reiki occidental. L’initiation du Reiki occidental ne se transmet qu’une seule fois, ce qui constitue l’élément essentiel pour conférer un degré dans le cadre d’une formation Reiki.

Le Reiju peut être pratiqué autant de fois qu’il parait nécessaire, cela même sur une base hebdomadaire… Mikao Usui avait différentes manières de transmettre le Reiju: Il pouvait s’asseoir face à son étudiant, générer l’énergie Reiki et la lui transmettre uniquement par l’intention, sans avoir besoin d’aucun contact, ou s’asseoir derrière l’étudiant en plaçant une main sur l’épaule de ce dernier et lui transmettre ainsi l’énergie… Le Reiju a pour effet d’ouvrir en l’individu le canal qui le connecte spirituellement à la source « REI », d’élever son niveau vibratoire et de purifier en profondeur le système de ses canaux énergétiques « Méridiens ».

LES PRÉCEPTES :

Le GOKAÏ en Japonais              Le GOKAÏ en Français - une des traductions                          

"Kyô dake wa"                        "Pour aujourd'hui seulement"

"Ikaru na (Okuru-na)"              " Pas de colère"

"Shinpaï suna"                        "Pas de soucis"

"Kansha shite"                        "De la gratitude"

"Gyô wo hage me"                  "De l'honnêteté dans votre travail"

"Hito ni shinsetsu ni"              "De la bonté envers vous-même et autrui. »

 GOKAÏ: un mantra au quotidien

Pour les praticiens et enseignants REIKI. Le GOKAÏ, selon MiKAO USUi, est aussi un mantra à vivre au quotidien, à énoncer à voix haute, matin et soir (ou simplement lorsque l’envie ou le besoin nous en prends).

Réciter le GOKAÏ est en particulier indiqué lors de séances d’auto-REIKI ou de méditation Gasshô, le soir par exemple, avant d’aller se coucher. Un moment de réflexion que l’on s’accorde sur la journée passée.

Le GOKAÏ, c’est aussi, bien sur, une excellente façon de démarrer la journée.

Ou un moyen de temporiser, de relativiser….dans les embouteillages sur le chemin du travail…

Kyô dake wa…

Pour aujourd'hui seulement...

GOKAÏ en Japonais

En plus des cinq principes Reiki, Mikao Usui enseigna sa méthode spirituelle basée sur trois piliers :